Test de la liseuse Kindle PaperWhite d’Amazon

Bonjour à tous,

J’ai profité des promos de noël d’Amazon pour m’acheter la liseuse Kindle Paperwhite (Wifi) au prix de 99€ au lieu de 129€.

Je n’ai pas compris l’intérêt de payer 50€ de plus pour la version 3G quand on peut utiliser son SmartPhone en partage Wifi…

Kindle paperwhite promo

Et maintenant, place au test du Kindle Paperwhite:

1) Réception et déballage du Kindle Paperwhite :

Alors déjà réception en 1 jour après la commande grâce au Amazon Premium (je commande beaucoup et je suis assez impatient.. Bref), donc pari tenu pour l’Amazon Premium.

Ensuite le colis était suffisamment protégé, et la boite du Kindle Paperwhite est très simple je trouve. On est loin des produits Apple et Samsung haut de gamme, mais bon perso l’emballage c’est assez rare qu’on le regarde plus de 1 minute non? 🙂

2) Contenu de la boite du Kindle Paperwhite :

Contenu boite Kindle Paperwhite

Vous pouvez cliquez sur l’image pour afficher en plus grand. Seul le gros rectangle noir à droite ne fait pas partie de la boite, il s’agit de la pochette que j’ai commandé en même temps.

Pour le contenu c’est vite fait :

– Le Kindle Paperwhite (très beau, très fin, produit bien fini)

– 1 cordon USB sans prise secteur

– 2 petits livrets (un noir, un blanc)

Et c’est tout. Pour préciser un peu concernant la prise secteur, il est précisé lors de l’achat qu’Amazon n’en fournira pas avec et que si vous le voulez, vous pouvez l’acheter à part. De plus, pour ma part, si c’était pour avoir un énième chargeur secteur de 0,7mA et le mettre dans un placard.. Autant ne rien avoir.. Mais je peux comprendre que ça puisse gêner certaine personne de ne pas en avoir.

Pour les 2 livrets, le blanc indique les conditions de la garantie, le noir sert de “premiers pas avec votre Kindle” ?? En fait, en quelques mots ils t’expliquent que la notice se trouve sur l’écran d’accueil du Kindle. Ils ont raison, c’est une liseuse alors autant lire la notice dessus.

Passons aux choses sérieuses maintenant.

3) Kindle Paperwhite : Le TEST :

1er essai du Paperwhite, je l’allume,et là je trouve que l’affichage c’est vraiment comme de l’encre imprimé, c’est vraiment au top comme techno.

Je fais les réglages de base, le connecte au wifi, le branche au pc à l’aide du câble fourni, le Kindle Paperwhite se met en charge et là.. Mon pc ne le détecte pas..

Tant pis, je tente sur un autre pc, mais ça me fais la même chose.. Je découvrirai 2 jours après que le problème est le câble fourni avec, car en prenant un des mien, ça fonctionne sans problème.

Un grand soulagement tout de même, car je ne me voyais pas m’envoyer tout mes fichier par mail (je vous explique plus loin l’histoire de mail), surtout que je ne sais pas comment envoyer un mail de plus de 25Mo, vu que je lis surtout des fichiers pdf, quelle lenteur en uploadant les fichiers par mail. J’avoue que c’était vraiment en train de me stresser..

3.1) Envoi des fichiers dans le Kindle Paperwhite :

Alors pour faire cela, plusieurs solutions :

– Brancher le câble USB et faire un transfert PC/Kindle

– Envoyer les fichiers par mails

– L’achat où la location sur le Market Amazon Kindle

Comme je vous le disais, je suis un féru de fichier .pdf .doc .txt et surtout par dessus tout je lis énormément de texte en provenance de blogs. Ce que je voulais était donc de pouvoir reposer un peu mes yeux en lisant tous ces textes sur une liseuse avec de l’encre e-ink qui ne me fatiguerait pas.

Pour les 3 sortes de transfert tout ce passe facilement, mais je vous explique en détail :

– Le transfert en USB je le recommande pour ce que vous avez de disponible sur votre PC où alors pour les très gros fichiers.

– Le transfert par mails c’est pour les petits fichiers lorsque vous n’êtes pas chez vous, où pour permettre à vos amis/collègues de vous envoyer des fichiers à lire directement sur votre liseuse. Par contre il vous faudra valider leurs adresses mails dans votre compte Kindle.

– L’achat où location sur le Market d’Amazon c’est l’idéal pour trouver un livre à lire. Par contre j’ai souscrit pour le Kindle Unlimited et là il faut savoir plusieurs choses: Vous ne pouvez “emprunter” que 10 livres à la fois, au delà à chaque nouveau livre il vous faudra en rendre un, et il faut savoir aussi que tous les livres au format Kindle ne seront pas gratuit, seulement une partie de tous ces livres le seront.

3.2) Les formats pris en compte par le Kindle Paperwhite :

Voici les formats pris en charge par le Kindle Paperwhite, j’ai testé ils fonctionnent tous:

– Kindle Format 8 (AZW3)

– Kindle (AZW)

– TXT

– PDF

– MOBI non protégé

– PRC natif

– HTML

– DOC

– DOCX

– JPEG

– GIF

– PNG

– BMP converti

Comme vous pouvez le voir le format reste très propriétaire et Amazon n’as pas jugé bon de s’ouvrir aux formats Epub, ni le format pour les Bandes Dessinées.

Concernant le format Epub, ça ne doit pas être rebutant pour vous, car en utilisant un programme PC comme Calibre il vous sera facile de convertir un fichier .epub en un fichier .mobi.

3.3) L’écran et le tactile du Paperwhite :

L’écran du Paperwhite est de très bonne qualité et le tactile réagit pas trop mal. Pourquoi pas trop mal? Et bien lorsqu’on est habitué à son Galaxy Note 3 avec un tactile qui réagit au quart de tour on remarque quand même bien la différence avec le tactile du Kindle Paperwhite. On se croirait revenu 3 ans en arrière.

Mais heureusement ce n’est pas une tablette mais une liseuse, donc on se sert assez rarement du tactile (choisir son livre où fichier, ensuite on lit une page, et une fois la page lu un petit lancer de droite à gauche pour changer de page. Et c’est à peu près la seule utilisation du tactile.

Le truc qui m’a choqué par contre, c’est qu’à chaque rafraichissement de l’écran (changement de page), l’écran fait un gros flash noir pour affiché la nouvelle page. On pourrait penser à un bug, mais non, il parait que c’est normal..

Finalement à l’usage on s’y adapte très vite.

3.4) Lecture sur le Kindle Paperwhite :

Une fois vos fichiers sur le Paperwhite, il faut les lire. Il y a pleins de petites options qui paraissent maintenant normales à nous, grands utilisateurs de Smartphone mais qui sont indispensables.

– Augmentation et diminution de la taille des caractères avec 2 doigts (où zoom pour les fichiers pdf)

– une touche sur la partie haute affiche le menu

– une touche sur la partie droite provoque le changement à la page suivante (un glissé vers la gauche fait la même chose)

– une touche sur la partie gauche provoque le changement à la page précédente (un glissé vers la droite fait la même chose)

– toucher un chapitre dans la page des chapitres des livres permet d’accéder directement au chapitre voulu

etc..

Le rétroéclairage est une fonction qui est elle aussi indispensable, surtout que la lumière n’est pas dirigée vers nous comme avec les smartphone, mais est dirigée vers l’intérieur de la liseuse, ce qui ne te fais pas mal aux yeux.

J’ai testé la liseuse avec des livres achetés, pleins de petits fichiers pdf, un fichier pdf de 130Mo, des fichiers doc et txt et des textes venant de blogs.

Pour les livres, les docs et txt aucun problème.

Concernant les pdf j’avais un gros doute, car certains étaient des scans mal cadré (pas en pleine page) et je pensais que j’aurais du mal à les lire confortablement.

Durant mon test du Kindle PaperWhite, sans le faire exprès je me suis rendu compte qu’en tapant 2 fois rapidement sur le texte, le Paperwhite me zoomait automatiquement en supprimant les marges et en faisant apparaitre le texte en pleine page. Nickel!

Sinon, le fichier pdf de 130Mo met quelques secondes à s’ouvrir, mais rien de gênant dans l’ensemble.

Une petite astuce pour ceux qui lisent beaucoup sur le web et qui ont un smartphone sous Android :

Achetez l’application “Push to Kindle” de “FiveFilters.org” qui coûte 1€ et quelques.Cette application vous permettra d’envoyer le corps d’une page (pour un blog ce sera juste l’article) à votre Kindle en 1 clic. Dans les options de partage de votre navigateur se rajoutera l’icône de l’application et en cliquant dessus vous enverrez automatiquement par mail l’article sur votre Kindle.

Je m’en sers pour faire ma veille en allant sur les blogs, quand le titre d’un article m’interpelle je reste appuyer dessus, et je me l’envoi en cliquant sur l’icône de “push to kindle”.

Il vous suffit d’entrer un mail validé dans “push to kindle” pour que ça fonctionne.

Edit : Je viens de voir qu’il existe des modules pour navigateurs Chrome, FireFox, Opéra et smartphone Android, IOS, Windows Phone, Kindle Fire. Le tout est disponible ici : Push To Kindle

3.5) Mise à jour du Kindle Paperwhite :

J’ai découvert par hasard que l’on peut mettre à jour le micrologiciel du Kindle Paperwhite. Rendez-vous ici et suivez le guide : Mise à jour Kindle Paperwhite

3.6) Lire le web sur Kindle Paperwhite :

Le Kindle Paperwhite dispose d’un “Navigateur expérimental” et comme son nom l’indique c’est vraiment expérimental. C’est lent, ça rame, ça fait des flash noir, etc.., mais ça fait le job..

Il vaut mieux trouver une option comme l’astuce que je donne en 3.4 pour s’envoyer les pages intéressantes plutôt que de se flinguer le cerveau avec le navigateur du Kindle.

3.7) Quelle protection prendre ?

Perso j’ai opté pour la protection officiel du Kindle Paperwhite faite par Amazon.

La protection est belle, douce au toucher, elle éteint la liseuse lorsque vous la fermez.

Pochette Kindle Onyx ouverte

La pochette officielle du Kindle Paperwhite ouverte.

La pochette fermée et maintenue fermée grâce à son système d'aimantation.

La pochette fermée et maintenue fermée grâce à son système d’aimantation.

La liseuse Kindle Paperwhite dans son étui.

La liseuse Kindle Paperwhite dans son étui.

L’étui rajoute un peu de largeur et il est un peu plus difficile de la tenir en main mais ça ne m’as pas gêné longtemps.

La pochette se rabat totalement et donc en mode lecture la partie avant se retrouve derrière la liseuse.

J’ai choisi cet étui pour son ouverture à l’horizontal et j’en suis vraiment satisfait. L’étui peut s’acheter ici : Etui pour Kindle Paperwhite

Mon avis sur la liseuse Kindle Paperwhite d’Amazon:

Il s’agit de la première liseuse que j’achète et que j’utilise sur une longue durée. J’ai été assez surpris de la netteté des textes, de la facilité pour récupérer des fichiers (Wifi, USB, mail, application dédié pour smartphone où navigateur internet).

Mais il reste encore des choses à améliorer comme l’efficacité du tactile où le problème de flash noir à chaque changement de page. Ce sont les 2 plus gros inconvénients que je vois, le reste on s’y habitue en 2 secondes.

Malgré ces 2 défauts, je recommande totalement la liseuse Kindle Paperwhite à toutes les personnes qui lisent beaucoup de livres, mais aussi à ceux qui lisent beaucoup sur le web, smartphone, etc.. car cela vous fatiguera beaucoup moins les yeux.

Cliquez ici pour acheter le Kindle Paperwhite

Recherches fréquentes

  • duree entre calibre et reception mail kindle
  • test de la kindle ppw 2
  • test Liseuse Kindle Paperwhite
Laurent Cipicchia

Laurent Cipicchia

Bonjour à tous,

Je m'appelle Cipicchia Laurent, 33 ans, et je suis passionné d'informatique, de tout ce qui est high-tech, de référencement white comme black. Je passe mon temps libre à fouiller le net comme un geek.
Laurent Cipicchia

Les derniers articles par Laurent Cipicchia (tout voir)


Posted in Achat, Bonnes affaires, Kindle Paperwhite, Test matos and tagged , , , , , , , , , , , , by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Test de la liseuse Kindle PaperWhite d’Amazon

par Laurent Cipicchia Temps de lecture : 8 min
0